DÎNER FAMILIAL - Performance, durée 45 minutes, Musée de la Chasse et de la Nature, Paris, 2014

 
 

L'une des mes dernières performances s’est tenue dans le cadre des nocturnes du Musée de la Chasse et de la Nature à Paris, sur le thème "Bien, Être, Animal". J’ai incarné deux personnages : une fille unique portant des cornes, comme le cerf, roi de la forêt, et une femme adulte qui attend que sa famille rentre pour dîner. Ce travail évoque la solitude et le manque de communication dans la société d’aujourd’hui. On sent parfois de la tristesse dans mon travail, mais il y a toujours une note d’espoir.

Jing Wang

 

Invitée par le programme franco-chinois « Dans Quelle Vie Tu Monde(s) ? », l’artiste a soulevé dans sa performance, le statut de l’enfant, de la petite fille, de la femme et de la mère.

Abordant la politique de l’enfant unique en Chine, Jing Wang nous a procuré de beaux moments, traversant tous les âges de la femme autour du Dîner Familial. Fredonnant une comptine et répétant cette phrase tu es chanceuse : tu as les pieds dans les bonbons, expression des mères chinoises qu’elles rétorquent à leurs enfants, afin qu’ils mesurent leur chance... L’artiste s’est déployée dans les salles du musée en chemise de nuit, arborant un serre-tête rehaussé de petites cornes de cerf et distribuant des bonbons. Elle a baigné quelques pieds, du public, dans des bassines pleines de Chamallows. Le moment final fut intense, elle poursuivit sa déambulation en fredonnant et a exposé dans une ombre chinoise, un jouet en forme de cerf, puis l’artiste s’est arrêtée près d’une petite prison réalisée de bonbons et a lancé un feu d’artifice de papiers de bonbons pliés, en forme de “bonne femme”.
Frédérique Lecerf pour DQVTM

 
 

La performance « Dîner familial » de Jing Wang se situe à la frontière entre les cultures chinoise et européenne. Abordant de manière sensible la problématique de l’enfant unique dans son pays d’origine, l’artiste y accole un questionnement – plus que jamais d’actualité – sur le “bien” et “l’être” dans notre société. Jing Wang touche le public par son approche personnelle du sujet et interpelle par une interaction propre à l’art de la performance.

Chantal Steegmuller
Chargée du développement des publics Musée de la Chasse et de la Nature

 
 

Un immense MERCI à Frédérique Lecerf, au Musée de la Chasse et de la Nature, à Chantal Steegmuller et à Clara Mill pour les photos.



DQVTM

Musée de la Chasse et de la Nature  

Clara Mill