SI MES YEUX ÉTAIENT TOUJOURS NOIRS - Court métrage, 14'00" min, 2012

 
 

C’était en 2007 (cinq ans après son arrivée en France), dans une bibliothèque de Grenoble, que l’artiste a découvert les événements de  Tian'an  men de 19-89. Sous le choc, Jing Wang a interviewé des amis de son âge et des français plus âgés. Après avoir fait des recherches et avoir participé à la manifestation d’étudiants chinois à Paris pour soutenir les JO de Pékin 2008, elle s’est rendue compte que la vie continue, et sa conscience politique s’est réveillée.   


Ce court métrage a remporté l'un des Prix du Public à l'Inconnu Festival 2015, à Paris.